Impact des nanotechnologies sur l’environnement : comment les rayons X peuvent-ils aider à apporter des réponses ?

Les nanotechnologies font partie intégrante de notre quotidien. Chaussettes, crèmes solaires, aliments, peintures, ciments : on trouve des nanomatériaux dans de nombreux produits de consommation. Les nanomatériaux sont tous les matériaux composés ou constitués d’objets à l’échelle manométrique (un milliardième plus petit que le mètre). Comme toutes technologies innovantes, les nanotechnologies offrent la perspective d’avancées extraordinaires dans de nombreux domaines tels que la médecine par exemple, mais peuvent également s’avérer néfastes pour l’homme et l’environnement. Dans ce contexte le CEREGE étudie le comportement et le devenir des nanomatériaux pendant tout le cycle de vie des produits de consommation dans lesquels ils sont incorporés (utilisation, vieillissement, fin de vie …).

Les nanomatériaux sont si petits qu’il n’est pas possible de les observer avec la lumière visible. Nous utilisons donc des techniques à base de rayons X pour détecter, localiser, visualiser, et caractériser ces particules jusqu’à l’échelle de l’atome et ainsi mieux comprendre leur comportement et devenir pour pouvoir in fine évaluer le risque qu’elles représentent et proposer une conception de ces objets plus « sûre » (safer by design).

 

Mardi 8 décembre, 17 heures, auditorium de la bibliothèque de l’Alcazar, Clément Levard, chercheur CNRS au Centre Européen de Recherche et d’Enseignement des Géosciences de l’Environnement, OSU Institut Pythéas.

 

© CEREGE

Laisser un commentaire