Les secrets de la matière vivante sous la lumière du synchrotron

Les nouvelles technologies toujours plus performantes nous permettent désormais d’explorer la matière vivante jusque dans ses secrets les plus intimes, en exploitant toutes les propriétés de la lumière. La structure de l’ADN en double hélice révélée par Watson et Crick en 1953 avait dévoilé à l’époque « le secret de la vie » (dixit Francis Crick). Aujourd’hui la vie recèle encore heureusement bien des mystères, que nous perçons un peu plus chaque jour avec de nombreuses applications pour notre quotidien et notre santé. Des enzymes gloutons aux médicaments de demain : voici un voyage au cœur de la matière vivante jusqu’à l’échelle de l’atome grâce aux microscopes de l’infiniment petit et à la lumière du synchrotron.

Jeudi 26 novembre, 17 heures, auditorium de la bibliothèque de l’Alcazar, Véronique Receveur-Bréchot, chercheur CNRS au Centre de Recherche en Cancérologie de Marseille.

© Véronique Receveur-Bréchot / CRCM
© Véronique Receveur-Bréchot / CRCM

 

Laisser un commentaire